Etude de marché : quand pourrons-nous voyager de nouveau ?

State of the Market Infographic

Etude de marché : quand pourrons-nous voyager de nouveau ?

Voyager ou ne pas voyager ? C'est la question que tout le monde se pose ! Pour y répondre, nous avons demandé à tous nos clients de nous donner leur vision du futur du voyage d'affaires.

 

L'enquête

Au total, 1600 travel managers, agents de réservation et voyageurs du monde, ont répondu à notre enquête afin de nous aider à mieux comprendre leur état d'esprit suite à la pandémie du COVID-19.

Envie de voir les résultats de notre enquête ? Téléchargez notre infographie !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription en fin de mail

Les éléments clés

  1. La majorité des entreprises adopteront une approche progressive pour reprendre leurs voyages d'affaires nationaux et internationaux au cours des douze prochains mois.
  2. 49 % des participants ont indiqué qu'ils avaient déjà commencé à voyager ou qu'ils pensaient le faire à nouveau dans les 30 jours ou dans un délai de 1 à 3 mois. Toutefois, seule la moitié des répondants pensent que le volume de leurs voyages d'affaires atteindra à court terme les niveaux antérieurs au coronavirus.
  3. L'assouplissement ou la levée complète des restrictions aux frontières est le principal facteur déclenchant la reprise des voyages d'affaires (70 % ont déclaré que cela aurait un impact significatif), suivi de près par l'approbation par les organisations de la sécurité des voyages (68 % des répondants ont indiqué que la sécurité des voyageurs aura un impact significatif et doit être prise en compte dans la politique des voyages).
  4. La reprise des voyages d'affaires sera menée par l'Asie et l'Europe, selon les participants à l'enquête dans ces régions.  En Asie, 50 % des personnes interrogées ont déjà commencé à réserver des voyages intérieurs et 37 % prévoient de reprendre leurs voyages internationaux dans trois à six mois. Dans la région EMEA, 37 % des participants à l'enquête prévoient de voyager dans leur pays dans un délai d'un à trois mois, et 32 % prévoient de commencer à réserver des voyages internationaux dans un délai de trois à six mois. Cela est dû à l'ouverture plus rapide des frontières intra-régionales et à la facilité des déplacements géographiques par rapport au reste du monde. Le niveau d'incertitude le plus élevé quant à la date de reprise des voyages d'affaires nationaux et internationaux a été enregistré en Amérique, où 28 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles ne savaient pas quand le voyage allait reprendre.

Autres résultats notables de la première phase:

  • Les entreprises des secteurs de l'exploitation minière et de la construction indiquent le retour le plus rapide pour les voyages : 64 % des répondants du secteur de l'exploitation minière prévoient de voyager dans le pays dans un délai d'un à trois mois et 69 % des répondants du secteur de la construction prévoient de voyager dans le pays et à l'étranger dans le même délai).
  • Les secteurs de la construction (39 %), de la formation et de l'éducation (35 %) et des services financiers (34 %) indiquent une augmentation des voyages d'affaires au cours des six premiers mois, en raison d'un délai plus court pour l'organisation des voyages d'affaires.
  • Saisir de nouvelles opportunités commerciales (43% des répondants) et gérer les relations avec les clients existants (39% des répondants) sont les deux activités commerciales dominantes qui motivent les organisations à reprendre leurs voyages.
  • Alors qu'une grande partie des répondants ont indiqué qu'il était nécessaire de revoir la politique voyage après la COVID-19, 28 % des répondants n'étaient pas sûrs de ce qu'il fallait changer. Parmi celles qui ont indiqué des domaines où il fallait changer la politique voyage, la "santé et d'hygiène" et le "devoir de diligence" étaient les deux catégories dominantes.

 

Les analystes de FCM Consulting évaluent la phase 2 de notre étude sur l'état du marché auprès des mêmes 1600 participants afin d'examiner et de surveiller toute variation marquée dans la première série de résultats pendant que les gouvernements continuent à assouplir les restrictions de confinement, proposent des couloirs de transport aérien ou mettent en place des périodes de quarantaine pour les voyageurs internationaux.

Prêt à reprendre vos voyages d'affaires ?  Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons vous aider à relancer votre stratégie de déplacements professionnels.

Prêt à reprendre vos voyages d'affaires ?  Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons vous aider à relancer votre programme de voyage.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de désinscription en fin de mail